l'association
des acteurs de la supply chain en Rhône-Alpes

Les prévisions et l'approvisionnement intelligent

C'est sur les thèmes de la prévision de la demande client et de l’approvisionnement que s’est tenue notre conférence ce jeudi 10 décembre 2009.
Pour illustrer ces problématiques, deux intervenants nous ont fait l’amabilité de témoigner :
-Sébastien Magenties, responsable supply chain, Volvo Parts Logistics.
-Alexandre Root, directeur associé de Planipe

La gestion et l’approvisionnement des pièces détachées en temps de crise chez Volvo Parts

Volvo Parts est une « Business Unit » du groupe Volvo chargée de la prestation logistique des pièces détachées pour l’ensemble des marques du groupe dont fait partie Renault Trucks.

Après nous avoir décrit le réseau Logistique de Renault Trucks sur la zone Europe conçu pour livrer 800 concessionnaires sur 140000 références produits (dont 90000 en stock), via 2 types de commandes, de stock (J+5) ou Urgente(J+1), Sébastien Magenties nous a présenté les adaptations menées ces 2 dernières années en terme de prévisions et approvisionnement de près de 3000 pièces (représentant 80% des ventes), afin de palier à la chute de la demande dans le contexte de la crise économique.

Un constat : une inertie de 3 mois des modèles de prévisions !
Suite à la baisse de la demande de 20% au 1er semestre 2008, (générant en parallèle une augmentation de la disponibilité produit de 96% à 97%), le système de prévision a intégré l’impact en termes de stocks au bout de 3 mois. Il s’en est alors suivi une diminution de 42% du niveau de stock.
Le 2ème semestre 2009 ayant enregistré une reprise des ventes avec un faible niveau de stock, la disponibilité produit a chuté à 95% mettant ainsi de nouveau en évidence un défaut de réactivité du système de prévision basé sur 12 mois d’historiques et 7 modèles statistiques.

Les solutions apportées : « Comme dans tout système, sa performance réside dans l’optimisation de sa gestion ».
Les points de progrès ont d’abord été tournés sur des points de process :
- Une meilleure gestion de la Prévision en collaboration avec les forces commerciales (prise en compte de données exogènes et non plus uniquement les historiques).
- Un effort de lissage de la demande (suppression des campagnes commerciales), anticipation des hausses de ventes (liées par exemple aux primes de ventes).
- Une gestion des modèles statistiques plus flexible avec l’application systématique du modèle le mieux adapté et une diminution de la durée d’historique pour améliorer la réactivité.
- La mise en place d’un système de gestion des ruptures par l’analyse statistique multidimensionnelle.
- Gestion de la conformité des livraisons des 1600 fournisseurs pour les inciter à reconstituer des stocks et ainsi améliorer leur taux de service.

L’année 2009 aura été une année difficile avec des résultats en dessous des objectifs mais elle aura aussi permis de mettre en œuvre des mesures permettant de renforcer la réactivité et l’agilité de la supply chain Volvo Parts.

Le logiciel de prévisions et de gestion des approvisionnements édité par la la société PLANIPE

Piloter l’approvisionnement en optimisant le niveau de stock et le niveau de service ; tel est le livrable que propose la société Planipe via son logiciel conçu sur la base de méthodes de calculs poussées et spécifiques touchant aux prévisions et à l’optimisation du stock et du service client.
Les clients Planipe sont notamment issus des secteurs du bricolage, de la pharmacie, du matériel électrique, de la distribution…

Selon Alexandre Root, le principe de l’outil réside dans le calcul de prévision à l’article par lieu de stockage ensuite consolidés par période de temps et par niveau organisationnel. Il s’agit d’une méthode Bottom-up se différenciant de la stratégie Top-down utilisée classiquement par les APS (se basant sur une prévision saisie par groupe de produits désagrégée dans un second temps à l’article sur la base de proportions issues des historiques).
Un bon mode de prévisions doit répondre à 3 critères :
- L’impulsion (le système peut filtrer ou amortir les aberrations)
- La tendance
- Les éventuelles « marches »

Dans le cas particulier d'une demande erratique (profil de ventes présentant des quantités très variables voire nulles), Planipe a intégré une loi particulière dite « à fréquence » obtenant de meilleurs résultats que la méthode plus traditionnelle de Croston.
Une fois les prévisions bâties, le système gère également les approvisionnements via une méthode pilotée par les coûts (d’appro, de stockage, de pénurie…)
L’outil réalise tout d’abord un diagnostic du stock (analyse de la « signature » produit) et propose une gestion « idéale » par article en fonction de la stratégie d’entreprise concernant le taux de service et le niveau de stock.
L’outil propose alors les ordres de fabrications à lancer ou les commandes à lancer pour parvenir à ce niveau de performance cible.

Dans une période ou plus que jamais, la fiabilité des prévisions et de l’approvisionnement est un facteur clef de succès, Planipe développe actuellement des méthodes de prévisions spécifiques aux produits à cycle de vie tels que pour les produits de mode ainsi que sur une stratégie de réconciliation des prévisions selon les méthodes Bottom-up spécifique à Planipe ou Top-Down, très souvent utilisée par les entreprises.

Nous remercions nos intervenants pour leurs présentations, particulièrement appréciées des très nombreux participants qui ont eu le loisir de poursuivre les échanges lors du cocktail.

Merci également à Vincent Thienpont d'Adelante pour la rédaction de ce compte-rendu.

Club Logistique Globale - www.clubloglob.org - contact@clubloglob.org